Passer directement au contenu

Centres

Les centres jouent un rôle important dans l’histoire, la culture et le développement de notre organisation. Ces lieux permettent aux participants de se rassembler pour faire du bénévolat et s’entraîner ensemble, aidant ainsi les participants venant de partout au Canada à pratiquer et approfondir leur compréhension des arts taoïstes tels qu’enseignés par l’Institut de taoïsme Fung Loy Kok.

Le Centre international près d'Orangeville, Ontario

Fondé en 1984 et d’une superficie de 100 acres (40 hectares), le centre international se trouve dans le magnifique escarpement du Niagara. Il comprend de vastes salles de pratiques, des temples et des chambres pour l’hébergement. Ces édifices sont le fruit de longues années de planification et du travail de Maître Moy Lin Shin et de nombreux bénévoles dévoués. Ils témoignent de l’appui enthousiaste et de la générosité de la communauté des participants de l’Institut de taoïsme Fung Loy Kok. Les activités du centre sont possibles grâce au bénévolat et elles sont financées par des dons.

Ce centre propose un calendrier complet de programmes, qui donnent aux participants l’occasion de cultiver le corps et l’esprit.

Rejoindre le Centre international

Le Centre international
248305 5 Sideroad
Mono, Ontario L9W 6L2
Canada Tél. : +1.519.941.5981
Télécopie: +1.519.941.4542

Événements au Centre international

Les chants psalmodiés (chanting) auront lieu en ligne cette année. Cliquez ici pour plus de détails.

Les centres régionaux au Canada

Le Centre régional du Pacifique, Vancouver, Colombie-Britannique

Le Centre régional de l'Ouest, Calgary, Alberta

Le Centre régional de l'Est, Longueuil, Québec

Ce que disent les praticiens au sujet du Centre international près d'Orangeville

Lorsque nous sommes allés faire du bénévolat au Centre international près d’Orangeville, l’une de nos principales tâches consistait à faire de l’entretien de routine et le ménage des suites de méditation. Cela peut sembler bien simple vu de l’extérieur, mais notre intention était de rendre l’endroit accueillant pour la prochaine personne à venir séjourner à Orangeville.

À travers ce processus, nous avons appris que pour cultiver le cœur, il faut une intention sincère. Voilà toute l’importance de l’intention : la tâche en tant que telle n’est qu’un chemin, ce qui compte le plus, c’est l’intention que l’on y met.
Nous sommes revenus à la maison avec une profonde quiétude, semblable à celle que l’on ressent après une retraite de Tai Chi TaoïsteMD.

– Christiane and Marc, Québec City

Le bénévolat au Centre international a été très vivifiant. Le rituel quotidien m’a aidée à calmer mon esprit.

L’ouverture et la fermeture des temples ont été une activité très apaisante. Ce que j’aimais le plus, c’était de sonner le gong 36 fois à l’ouverture et d’entendre et de voir les oiseaux s’envoler de tous les côtés dès le premier coup de gong. J’adore sentir les vibrations du tambour résonner dans mon corps lorsque j’ouvre et que je ferme le temple. J’ai préparé mon premier repas dans la cuisine – je n’avais jamais osé le faire parce que j’avais trop peur!

J’ai appris à reconnaître les graines à préserver pendant l’hiver et j’ai é
prouvé une véritable joie à les faire sortir de leur capsule après avoir compris ce que je faisais… Le dimanche est la journée où il y a le plus de visiteurs. Après leur départ à la fin de la journée, j’appréciais le calme qui retombait les lieux.

Le Centre est un endroit très spécial. Il a été pour moi un coin de paradis au milieu de la pandémie de COVID-19 et j’en suis très reconnaissante.

– Denise, Ontario

Je quitte la maison. Mon conjoint vient me reconduire au Centre international près d’Orangeville pour mon séjour hebdomadaire de quatre ou cinq jours.

J’arrive au Centre, je défais mes bagages et je m’installe. Je sens déjà le calme et la paix m’envelopper. Je donne un coup de main en ouvrant certains des temples et ce faisant, je me centre immédiatement. Mon diaphragme et mon abdomen tombent. Je prends vie à l’intérieur de moi.

Ensuite, je me rends à la salle de pratique et je commence par quelques tor yus. Ils sont solides. Je sens la circulation s’activer, mes os, mes tissus mous et mes organes internes répondent à l’unisson. La profonde détente et l’énergie sont encore plus présentes ici, au Centre international, qu’à la maison. J’ai l’impression que la santé revient, mon esprit lâche prise sur la peur et les « si » qui vont souvent de pair avec les maladies complexes. C’est un cadeau de pouvoir séjourner ici, à simplement reconstruire ma force et ma santé. Depuis vingt-cinq ans, mon corps, mon cœur et mon esprit répondent jusque dans les couches les plus profondes aux arts Tai Chi TaoïsteMD que nous a légués notre fondateur, Maître Moy Lin Shin.

Je me dis que j’ai de la chance que cet art fasse partie de ma vie.

Il y a longtemps, j’allais sur la rue D’Arcy de trois à quatre fois par semaine pour voir Maître Moy. Ces visites faisaient partie de mon plan pour traiter mes problèmes de santé. Parfois, Maître Moy partait des semaines entières pour animer des ateliers. Dasy Francis, que Maître Moy aidait aussi, me disait de continuer à venir le voir, même s’il était absent. C’est ce que je faisais. Un jour, un homme qui venait voir Maître Moy m’a demandé pourquoi je faisais toute cette route de trois à cinq fois par semaine sachant que Maître Moy ne serait pas là. J’étais jeune, mais je savais qu’il était important de venir et de pratiquer même si j’étais seule. De fait, pratiquer seule m’a autant aidée à progresser et à m’améliorer que s’il avait été là.

C’est la même chose au Centre. Je suis seule. Aucun instructeur n’est présent physiquement. Il n’y a pas de classe. Il n’y a personne pour me tenir la main et m’enseigner. Pourtant, je continue de venir semaine après semaine. Et semaine après semaine, je m’améliore et je me renforce. Je fais ma pratique. Je participe autant que possible aux tâches et c’est comme si je participais à une série d’ateliers. La source est ici. Les arts Tai Chi TaoïsteMD se pratiquent ici, et on peut améliorer sa santé ici.

C’est un cadeau très précieux de pouvoir venir au Centre international pour m’entraîner ainsi. Je remercie l’Institut de taoïsme Fung Loy Kok et son conseil d’administration. Merci pour cet endroit.

– Mary, Ontario

Cookie Control Icon